Vous êtes engagé en tant qu’attaché technique – conseiller en prévention au Conseil d'État.

Vous veillez à ce que toutes les dispositions légales en matière de sécurité et de bien-être au travail soient respectées. Après avoir consulté toutes les parties concernées, vous donnez un avis à ce sujet.

Vous êtes le point de contact pour les travailleurs et l'employeur en termes de bien-être et de prévention.

Vous donnez votre avis sur la mise en œuvre de nouvelles technologies ou de mesures susceptibles d'avoir un impact sur le bien-être des travailleurs et vous êtes en mesure d'effectuer une analyse des risques de celles-ci. Vous identifiez et analysez l'ensemble des risques, et établissez un plan de prévention et un plan d'action en conséquence.

Vous informez l'organisation de ses obligations en matière de sécurité, de santé et de bien-être au travail, conformément à la loi sur le bien-être. Vous assurez le secrétariat et le suivi du Comité de Prévention et Protection au Travail (CPPT).

Vous faites des propositions concernant les mesures de prévention. Vous êtes chargé de recenser les processus et procédures actuels et de formuler des recommandations pour l'avenir.

Vous entretenez les contacts nécessaires avec tous les acteurs internes et externes concernant le bien-être au travail et assurez la maintenance des applications disponibles.

Votre objectif est de créer une culture de la prévention parmi les travailleurs et les dirigeants, dans laquelle les parties concernées sont sensibilisées à la sécurité et à la prévention.

Vous effectuez des recherches et assumez la responsabilité de la rédaction de rapports à ce sujet. Vous établissez différents rapports (mensuels et annuels) ainsi que les fiches d'accident de travail.

Vous analysez, proposez, coordonnez et/ou dispensez des formations liées à la sécurité et au bien-être au travail.

A titre subsidiaire, en tant qu’attaché technique, vous apportez votre soutien au directeur d’encadrement du budget et de la gestion sur des projets relatifs à la gestion du budget et de l’infrastructure du Conseil d’État.

Conseil d'État

Un poste est vacant au Conseil d’État (Rue de la Science, 33 à 1040 Bruxelles).

Institution à la fois consultative et juridictionnelle, à la croisée des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, le Conseil d'État doit principalement son existence à la volonté du législateur de procurer à toutes les personnes physiques ou morales un recours efficace contre des actes administratifs irréguliers qui leur auraient causé un préjudice.

Suspendre et annuler des actes administratifs (actes individuels et règlements) contraires aux règles de droit en vigueur constituent donc les principales compétences du Conseil d'État.

La protection contre l'arbitraire administratif n'est toutefois pas la seule mission du Conseil. Il a également une fonction d'organe consultatif dans les matières législatives et réglementaires.

Le Conseil d'État est aussi juge de cassation qui connaît des recours contre les décisions des juridictions administratives inférieures.


Postes vacants

  • Nombre (1) - 1040 Etterbeek - Bruxelles

http://www.raadvst-consetat.be

Compétences

Compétences comportementales

  • Vous établissez des liens entre diverses données, concevez des alternatives et tirez des conclusions adéquates.
  • Vous prenez des décisions à partir d'informations (in)complètes et initiez des actions ciblées afin de mettre en œuvre les décisions.
  • Vous fournissez des conseils à vos interlocuteurs et développez avec eux une relation de confiance basée sur votre expertise.
  • Vous créez et améliorez l'esprit d'équipe en partageant vos avis et vos idées et en contribuant à la résolution de conflits entre collègues.
  • Vous accompagnez des clients internes et externes de manière transparente, intègre et objective, leur fournissez un service personnalisé et entretenez des contacts constructifs.
  • Vous agissez de manière intègre, conformément aux attentes de l'organisation, respectez la confidentialité et les engagements et évitez toute forme de partialité.
  • Vous réagissez au stress en vous focalisant sur le résultat, en contrôlant vos émotions et en adoptant une attitude constructive face à la critique.
  • Capacité à travailler dans un environnement bilingue.

Compétences techniques

  • Vous avez une bonne connaissance de la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail.
  • Vous avez une connaissance approfondie de la législation sur les accidents du travail.
  • Vous avez une bonne connaissance des principes d'une installation incendie et d’un plan d'intervention incendie d'un bâtiment.
  • Vous avez de bonnes capacités en communication orale.
  • Vous avez de bonnes capacités en communication écrite.

Conditions de participation

1. Diplôme requis à la date limite d’inscription :

  • Diplôme de licencié, docteur, pharmacien, agrégé, ingénieur, ingénieur industriel, architecte, maître (diplôme de base du 2e cycle) reconnus et délivrés par les universités belges et les établissements d'enseignement supérieur de type long, après au moins 4 ans d'études ou par un jury de l'Etat ou de l'une des Communautés.
  • Diplôme de master sanctionnant des études de 2e cycle, valorisables pour au moins 60 crédits, délivré par une université ou une Haute Ecole
  • Certificats délivrés aux lauréats de l'Ecole royale militaire qui peuvent porter le titre d'ingénieur civil ou de licencié/master.

Quelles sont les autres possibilités de participation en matière de diplôme ?

  • Vous pouvez également participer si vous possédez un diplôme obtenu auparavant, assimilé à l’un des diplômes précités.

Vous participez sous réserve lorsque :

  • vous avez obtenu votre diplôme dans un pays autre que la Belgique :
    Vous n’avez pas encore obtenu l’équivalence de votre diplôme ? Adressez-vous dès maintenant (la procédure étant relativement longue) auprès du Ministère de la Communauté française (02/690.80.00) et envoyez-la au Conseil d’État.
  • vous avez obtenu votre diplôme dans une langue autre que le français :
    En fonction de votre situation, vous devrez peut-être obtenir un certificat linguistique chez Selor pour attester de votre connaissance du français. Pour ce faire, vous devez vous inscrire en ligne.

Vous n’êtes pas certain que votre diplôme vous donne accès à la sélection ou vous ne savez pas si vous devez passer un test linguistique ?

Informez-vous auprès du Service d'encadrement Personnel & Organisation du Conseil d'État par courriel à P&OInfo@raadvst-consetat.be.

2. Certificat requis à la date limite d’inscription

Vous devez également être titulaire du certificat de Conseiller en Prévention Niveau I ou Niveau II tel que défini par l'arrêté royal du 17 mai 2007 relatif à la formation et au recyclage des conseillers en prévention des services internes et externes de prévention et de protection au travail.

3. Aucune expérience n’est exigée. Vous recevrez la formation nécessaire en fonction de vos prérequis.


Niveau

  • Master (diplôme universitaire ou enseignement supérieur de type long)

Conditions de travail

Vous serez engagé en qualité d’attaché technique (niveau A) avec l’échelle de traitement A7.

Rémunération

Traitement de départ : de 48.899,01 EUR à 71.556,35 EUR (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

Avantages 

  • possibilité de bénéficier d’une allocation de bilinguisme
  • nombreuses possibilités de formations (à suivre durant les heures de travail)
  • assurance hospitalisation avantageuse
  • gratuité des transports en commun pour le trajet domicile-lieu de travail
  • avantages et offres intéressantes grâce à la carte Fed+
  • possibilité de recevoir une prime pour les déplacements en vélo
  • divers avantages sociaux
  • accessibilité aisée via les transports en commun
  • possibilité de récupération des heures supplémentaires prestées
  • garderie d’enfants durant les vacances scolaires
  • horaire flexible dans la prestation des 38h par semaine
  • possibilité de télétravailler jusqu’à trois jours par semaine
  • 26 jours de congé par an minimum et 12 jours de compensation pour flexibilité

Contrat: Contractuel

Régime de travail: À plein temps

Tests de sélection

1. Vérification des conditions de participation

Vous serez admis à la sélection à condition d’avoir envoyé, au plus tard à la date limite d’inscription, une lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae, d’une copie du diplôme et du certificat requis.

Seront d’office écartées les candidatures ne répondant pas à ces conditions.

2. Présélection

En cas d'inscription d'un grand nombre de candidats, un test pourra être organisé pour vérifier les connaissances de base des candidats en guise de première sélection. Le test consistera en des questions à choix multiples visant à évaluer les compétences techniques et les connaissances requises. 

Seuls les 10 premiers candidats classés pourront participer à l'épreuve spécifique au poste.

3. Screening spécifique à la fonction – Entretien d’environ 45 minutes

Au cours de l'entretien, les compétences énumérées dans le « Profil » seront évaluées. Si, avant l'entretien, les candidats sont invités à préparer une étude de cas par écrit, la solution proposée par le candidat sera également discutée pendant l'entretien.

Cet entretien servira également à évaluer la motivation du candidat et la conformité de son profil avec les exigences de la fonction.

Votre curriculum vitae sera utilisé comme information complémentaire lors de l'entretien.

Pour réussir, vous devez obtenir au moins 12 points sur 20.

Vous pouvez poser votre candidature jusqu’au 14 juillet 2022 inclus.

ATTENTION: pour cette offre, vous NE pouvez PAS postuler en ligne sur "Mon Selor"

Au plus tard à la date limite d'inscription, envoyez votre lettre de motivation, votre curriculum vitae ainsi qu'une copie de votre diplôme et de votre certificat par courriel à P&OInfo@raadvst-consetat.be. Vous recevrez dans les meilleurs délais un accusé de réception de la part d'un collaborateur du service d’encadrement P&O. A défaut, merci de renouveler votre envoi.

Veuillez également joindre à votre candidature une copie de votre carte d’identité (ou tout autre document attestant de votre nationalité).

Attention, les documents envoyés à toute autre adresse ne seront pas pris en compte.

Sous peine de nullité, doivent être annexées à la candidature :

  • une lettre de motivation ;
  • un curriculum vitae ;
  • une copie du diplôme requis ;
  • une copie du certificat requis.

Faute de quoi, on ne tiendra pas compte de votre candidature !

Maak kennis met je toekomstige collega's

Werken voor .be?

Zoek de job die bij je past en kom erbij!

Ontdek alle openstaande vacatures