Le technicien engagé à l’issue de la procédure de sélection sera affecté au service Intendance et infrastructure, dans une direction d’appui. Il travaillera en étroite collaboration avec le gestionnaire du bâtiment de la Cour des comptes et les correspondants de la Régie des bâtiments.

Il est disposé à travailler dans un environnement bilingue. 

Principales missions

  • Contribuer au bon fonctionnement, en continu, de l’installation électrique et de l’installation HVAC et des installations de sécurité dans le bâtiment de la Cour des comptes ;
  • Effectuer des réparations ou assurer le suivi de celles effectuées par des tiers ;
  • Collaborer avec les membres de l’équipe technique ;
  • Se concerter avec les utilisateurs d’installations spécifiques ;
  • Guider les collaborateurs de l’équipe technique sur le terrain, en accord avec les gestionnaires du bâtiment et ses fonctionnaires dirigeants ;
  • Veiller à ce que la sécurité liée au risque électrique soit toujours assurée conformément à la réglementation en vigueur ;
  • Veiller à ce que lui-même ainsi que les collaborateurs de l’équipe technique et le personnel d’entrepreneurs externes appliquent des méthodes de travail sûres ;
  • Rendre compte, fournir des avis et formuler des propositions au sujet de la sécurité de l’installation électrique, des installations HVAC et des appareils de levage présents dans le bâtiment de la Cour des comptes ;
  • Se conformer au code sur le bien-être au travail, au règlement général pour la protection du travail (RGPT) et au règlement général des installations électriques (RGIE).

Cour des comptes

La Cour des comptes est une institution indépendante chargée du contrôle externe des recettes et des dépenses des gouvernements pour le compte du pouvoir législatif.

La Cour des comptes est un collège composé de douze membres, assisté par un corps de fonctionnaires.  La Cour nomme et révoque les membres de son personnel. Le personnel de la Cour des comptes est réparti en 4 niveaux.  

Le bâtiment occupé par la Cour des comptes est constitué par un ensemble de bâtiments (9) construits entre 1776 et 2001. Une partie de ce bâtiment est classée : le palais du comte de Flandre.

Le bâtiment actuel a une surface totale de 58.000 m², dont 35.000 m² sont chauffés. Il a une emprise au sol de +/- 9000 m².

Le bâtiment est principalement destiné à des activités tertiaires de services publics, mais comprend néanmoins quelques locaux spécifiques, tels des ateliers de menuiserie, de plomberie, d’électricité, de peinture, un cabinet médical et un réfectoire. Une description (sommaire) des équipements techniques du bâtiment de la Cour des comptes peut être consultée au point 10 du règlement de la procédure de sélection.


Postes vacants

  • Nombre (1) - 1000 Bruxelles - rue de la régence, 2

https://www.courdescomptes.be/

Conditions de participation (point 4 du règlement) :

  1. Etre Belge ou citoyen d’un autre État faisant partie de l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse ;
  2. Satisfaire à la condition de diplôme détaillée au point 9 du règlement (à savoir principalement un diplôme de bachelier en électromécanique, en informatique et systèmes, en énergies alternatives et renouvelables ou en mécatronique et robotique) OU à défaut, un diplôme de niveau bachelier (tous domaines confondus) complété par une expérience professionnelle pertinente de deux années minimum.

Compétences (point 2.2 du règlement) :

Génériques :

  • Respecte les valeurs énoncées dans le code éthique de la Cour des comptes ;
  • Oriente son travail sur les résultats ;
  • Collabore avec divers intervenants ;
  • Pilote l’équipe technique et assure une bonne collaboration au sein de celle-ci ;
  • Formule des propositions, fournit des avis et rend compte objectivement au sujet de questions relevant de son domaine d’expertise ;
  • Développe ses connaissances.

Techniques :

  • Connaissances théoriques et pratiques approfondies en électricité (haute, basse et très basse tension) ;
  • Bonnes connaissances en HVAC ;
  • Connaissance des installations de sécurité ;
  • Connaissance du fonctionnement des appareils de levage ;
  • Disposition à l’utilisation de nouveaux moyens d’information et de communication ou à l’emploi de logiciels informatiques spécifiques (p.e. CAD) ;
  • Utilisation courante des outils bureautiques.

Niveau

  • Baccalauréat (enseignement supérieur de type court)

Un technicien bénéficie d'un traitement de départ mensuel brut indexé de 3.502,03 euros minimum (augmenté, par tranche de deux ans d’expérience professionnelle prise en considération, de 109,92 euros). Des augmentations biennales sont octroyées durant la carrière sur la base de l’ancienneté acquise.

La Cour des comptes offre en outre aux membres de son personnel de nombreux avantages :

  • Pécule de vacances et allocation de fin d’année ;
  • Intervention dans les frais de déplacement du domicile au lieu de travail ;
  • Titres-repas ;
  • Allocation de scolarité ;
  • Assurance hospitalisation familiale gratuite ;
  • Pension complémentaire ;
  • Prime de connaissances linguistiques ;
  • Etc.

Contrat: Contractuel

Régime de travail: À plein temps

Présélection (point 5 du règlement)

Si le nombre d'inscriptions le justifie, une présélection des candidats sera organisée de manière à limiter à 20 le nombre de participants à l’épreuve technique (voir point 5 du règlement de la procédure de sélection).

Critères de présélection (appréciés sur la base du formulaire d'inscription uniquement) :

  • Adéquation entre le profil du candidat et la fonction décrite au point 2 du règlement ;
  • Pertinence du diplôme par rapport à la fonction ;
  • Expérience professionnelle antérieure pertinente ;
  • Toute autre aptitude et formation en rapport avec la fonction à exercer ;
  • Détention (ou non) d’un certificat BA5 ;
  • Connaissance du néerlandais.

Première épreuve : épreuve technique (point 6.1 du règlement)

L’épreuve technique durera une heure et demi maximum, et consistera en questions de nature théorique ou en cas pratiques ayant pour but d’apprécier les capacités des candidats à appliquer leurs connaissances techniques, nécessaires à la fonction décrite au point 2 du règlement de la procédure de sélection. Le candidat disposera d’un temps de préparation (45 minutes), et l’épreuve sera ensuite réalisée oralement devant un jury constitué d’experts (45 minutes).   

Elle sera notée sur 80 points.

Seront déclarés admissibles à la deuxième épreuve les 10 candidats premiers classés de l’épreuve technique et qui auront obtenu au moins 40 points sur 80. 

Cette épreuve sera organisée dans les locaux de la Cour des comptes, en principe le mardi 6 septembre ou le samedi 10 septembre 2022.

Deuxième épreuve : entretien (point 6.2 du règlement)

L'entretien durera 20 minutes, et aura pour objectif de vérifier la concordance du profil des candidats avec les caractéristiques spécifiques de la fonction ainsi que la motivation et l’intérêt qu’ils manifestent pour ce domaine d’activité.

Cette épreuve sera notée sur 40 points. Pour réussir, les candidats devront obtenir au moins 24 points.

Elle se déroulera dans les locaux de la Cour des comptes, en principe le mercredi 21 septembre 2022.

Classement final des candidats (point 7 du règlement)

Le classement des candidats s’effectuera compte tenu de leurs résultats aux deux épreuves de sélection reprises ci-dessus.

À égalité de points, la priorité sera accordée au candidat ayant obtenu le meilleur résultat à l’épreuve technique.

Le candidat premier classé sera engagé en tant que technicien contractuel (niveau B), sous contrat de travail à durée indéterminée, à partir du 01.11.2022. Les autres candidats sélectionnés seront admis dans une réserve de recrutement qui restera valable deux ans.

La présente procédure de sélection est régie par un règlement, consultable sur le site internet de la Cour des comptes. L'inscription se fait exclusivement via le formulaire d'inscription disponible sur cette page. Clôture des inscriptions le 15.07.2022.

https://www.rekenhof.be/FR/Recrutements.html

Le (la) candidat(e) souffrant d’un handicap, d’un trouble d'apprentissage ou d’une maladie nécessitant des aménagements raisonnables lors de la réalisation lors des tests de sélection doit en avertir au plus vite Maud Masquilier (masquilierm@ccrek.be). Les tests de sélection se déroulant dans les locaux de la Cour des comptes, il sera tenu compte des demandes formulées dans la mesure du possible. 

Leuridan Marc - Premier-auditeur-réviseur (chef du service Intendance et infrastructure)
P: 025518825
E: leuridanm@ccrek.be

Maak kennis met je toekomstige collega's

Werken voor .be?

Zoek de job die bij je past en kom erbij!

Ontdek alle openstaande vacatures