Il s’agit d’une fonction réservée aux agents bilingues du rôle linguistique francophone ou néerlandophone.

Objectifs de la fonction :

  • Fournir un avis expert dans le domaine des systèmes d'information et de la sécurité de l'information pour toutes les matières et tous les dossiers concernant l’ Organe de contrôle sur l’information policière, que ce soit aux membres, aux collaborateurs du service d’enquêtes ou du secrétariat ou encore en externe dans certains cas.
  • Analyser et évaluer des systèmes d'information (ainsi que leur sécurité) au sujet desquels l’ Organe de contrôle sur l’information policière doit se prononcer dans le but de déterminer si ces systèmes répondent aux exigences légales en termes de protection des données.
  • Assurer un suivi permanent des évolutions technologiques ainsi qu'une transmission des connaissances à ce sujet aux collègues et suivre en particulier l'impact de ces évolutions sur les traitements de données et leur protection.
  • Contribuer à la constitution et à l'amélioration de la doctrine technique, compte tenu des évolutions technologiques.
  • Participer à des audits sur la protection des données, l'analyse technique des systèmes d'information et la sécurité relevant de la responsabilité du conseiller en technologies de l'information et en sécurité de l'information.
  • Prêter assistance dans la conception, l'élaboration et le développement de la sécurité de l'information de l’ Organe de contrôle sur l’information policière.

Organe de contrôle de l'information policière

L’Organe de contrôle est un organe indépendant créé par la loi du 30 juillet 2018 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel et institué auprès de la Chambre des Représentants.

 

L’Organe de contrôle comprend :

  1. un comité de direction (DIRCOM) composé de 3 membres, dont un Président  et deux membres-conseillers ;
  2. Un ‘service d’enquête’ composé de 3 personnes, dont 2 fonctionnaires de police ;
  3. Un ‘service d’appui’ composé de 4 personnes : en particulier, une assistante de direction, un conseiller ICT et 2 conseillers juristes. Le conseiller en technologies de l'information et en sécurité de l'information à recruter fait donc partie de ce service.

Avec son cadre actuel de 11 membres effectifs, le COC a pour mission légale le contrôle et la supervision dans le vaste domaine de la gestion et de la technologie de l'information des organisations et services suivants : 

  1. Le police intégrée (GPI), en particulier la police fédérale (plus de 50 entités) et les corps de la police locale (plus de 180 zones de police), au total environ 240 entités composées de 50.000 membres de personnel ;
  2. L’Inspection Générale de la police fédéral et de la police locale (l’AIG) ;
  3. L'Unité d'Information des Passagers (BELPIU).

 

En regroupant toutes les compétences de l’Organe de contrôle, on peut distinguer quatre grands axes :

  1. Compétence/mission ‘Data Protection Authority’ (DPA) vis-à-vis de la GPI, l’AIG et le BELPIU ;
  2. Compétence/mission de ‘Contrôle de l’information policière et surveillance des banques de données communes terroristes’;
  3. Compétence/mission ‘MPA’ (Méthodes Particulières Administratives), plus spécifiquement toutes les formes d'utilisation policière des caméras ;
  4. Compétence/mission vis-à-vis l’Administration Générale des Douanes et Accises.

 

Pour plus d’informations sur l’Organe de Contrôle : voir www.organedecontrole.be.


Postes vacants

  • Nombre (1) - 1000 Bruxelles - Bâtiment du Forum - Rue de Louvain 48

http://www.organedecontrole.be

Les conditions de nomination doivent être remplies au plus tard le 15 juillet 2022.

1. Conditions générales

Tout candidat doit remplir les conditions générales suivantes pour être nommé comme stagiaire :

-          être ressortissant d’un pays de l’Union européenne ;

-          être de conduite irréprochable ;

-          jouir de ses droits civils et politiques ;

-          posséder les compétences générales et spécifiques exigées par la fonction ;

-          remplir les conditions spécifiques en matière de diplôme et/ou de certificat.

 

Une habilitation de sécurité « très secrète » au sens de la loi du 11 décembre 1998 relative à la classification et aux habilitations, attestations et avis de sécurité sera demandée lors de l'entrée en service. Le refus par l’autorité nationale de sécurité de délivrer une telle habilitation de sécurité entraîne une décision de révocation pour motif grave prise par le comité de direction du COC, conformément à l’article 14 juncto l'article 29 du règlement intérieur de l'Organe de Contrôle tel que publié au Moniteur belge du 27 novembre 2018.

 

2. Compétences spécifiques :

  • Vous disposez de bonnes connaissances en matière de technologies de l'information et de sécurité de l'information, particulièrement axées sur la problématique de la protection des données.
  • Vous avez de l'expérience et/ou un intérêt en ce qui concerne les logiciels IT afin de tester le niveau de sécurité de l'information et de traiter, collecter et analyser des données.
  • Vous disposez d'une grande capacité de synthèse et d'analyse.
  • Vous êtes motivé(e) à trouver des solutions.
  • Vous aimez prendre des initiatives.
  • Vous savez faire preuve d'innovation et avez un intérêt marqué pour les évolutions technologiques.
  • Vous aimez travailler en équipe tout en sachant travailler de manière autonome.
  • Vous êtes disposé(e) à travailler sur des projets à l'étranger avec des collègues internationaux.
  • Vous êtes flexible (les audits peuvent également avoir lieu en dehors des heures de bureau).
  • Vous êtes capable de bien travailler sous pression avec des délais précis.
  • Vous êtes organisé(e) et aimez l'ordre et le travail minutieux.
  • Vous disposez de bonnes aptitudes communicationnelles, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.
  • Vous avez de l'expérience en matière de techniques de réunion et de rédaction de rapports.
  • Vous avez une très bonne connaissance des applications informatiques standard : Excel, OneNote, Outlook, Word et PowerPoint.

 

3. Exigences particulières :

- Diplôme de baccalauréat ou Master/licence.

- Dans le cas où un diplôme de baccalauréat ou Master/licence n’a pas été obtenu dans le domaine de l'informatique avec des connaissances en matière de nouvelles technologies ou de sécurité de l'information, un ou plusieurs certificats pertinents dans ces matières doivent être soumis.

- Une expérience professionnelle pertinente dans un des domaines d'activités précités constitue un atout important.

- Une expérience de travail pertinente dans les services de police ou un autre service policière est un atout.

- Des connaissances de base de la réglementation internationale et nationale en matière de traitement de données à caractère personnel constituent un atout important. 

- Une très bonne connaissance active de la deuxième langue nationale constitue un atout. 

- Une connaissance fonctionnelle de l'anglais.


Niveau

  • Master (diplôme universitaire ou enseignement supérieur de type long)
  • Baccalauréat (enseignement supérieur de type court)
  • Autre

a)    Conditions de travail

Vous serez recruté(e) à un poste de conseiller en technologies de l'information et en sécurité de l'information (niveau A) avec l'échelle de traitement appropriée NA3 (échelle de traitement de la fonction publique fédérale) à indexer.  Votre expérience professionnelle utile est prise en compte pour déterminer votre classification salariale.

 

Voici l’échelle de salaires :

NA31 : 32.380 - 38.360 EUR (100 %) à indexer

Après 6 ans d’ancienneté d’échelle à NA32 : 36.380 - 42.360 EUR (100%) encore à indexer

Après 6 ans d’ancienneté d’échelle à NA33 : 39.380 - 45.360 EUR (100%) encore à indexer

 

b)    Avantages

- une assurance hospitalisation gratuite ;

- des écochèques ;

- une indemnité de déplacement domicile-travail ou la gratuité des transports publics ;

- une allocation scolaire ;

- la possibilité de télétravailler, en tenant compte des besoins du service ;

- des chèques-repas.

 

Du point de vue du statut, les dispositions du règlement intérieur du COC, telles qu'approuvées par la Chambre des représentants (Moniteur belge du 27 novembre 2018), s'appliquent aux agents statutaires.

Contrat: Statutaire

Régime de travail: À plein temps

Le recrutement aura lieu sur la base d’un concours. Les lauréats entrent en service en qualité de fonctionnaires stagiaires.  La liste de réserve reste valable 1 an (renouvelable le cas échéant par 6 mois au maximum 2 fois).

L'Organe de contrôle effectuera une première sélection des candidats sur base de la lettre de motivation et du curriculum vitae soumis. Les candidats retenus après cela seront invités à une épreuve orale comparative avec une préparation écrite.

Le concours aura lieu en septembre 2022.

L'épreuve sera organisée par un jury d'examen désigné par l'Organe de contrôle.

L'épreuve orale évaluera les connaissances du candidat sur le sujet, ses compétences linguistiques (écrites et orales) et s'il possède les compétences génériques et spécifiques requises.

DATE BUTOIR POUR L’INSCRIPTION : 15 juillet 2022

L'inscription se fait au moyen d'un courrier électronique adressé à l'Organe de contrôle de l’information policière, à l'attention de Monsieur Frank Schuermans, membre-conseiller de l'Organe de contrôle, à l'adresse électronique infoadorganedecontrole.be, avec en copie du mail, frank.schuermansadorganedecontrole.be.

 La demande n'est recevable que si elle est accompagnée de :

-          une copie des certificats d'études ou des diplômes requis ;

-          un curriculum vitae ;

-          un extrait du casier judiciaire délivré après la date de publication du présent avis ;

-          une déclaration dans laquelle vous déclarez être prêt à demander une habilitation de sécurité « très secrète », nécessaire à l'exercice de la fonction ;

-          une note séparée expliquant les raisons du poste envisagé et l'expérience professionnelle pertinente (lettre de motivation).

Un accusé de réception de la transmission électronique (e-mail) de votre candidature est considéré comme une preuve de votre candidature.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Frank Schuermans, membre-conseiller de l'Organe de contrôle - téléphone : 02/549.94.23, e-mail : frank.schuermansadorganedecontrole.be.

Frank Schuermans - Membre-conseiller
P: +32 2 549 94 23
E: frank.schuermans@controleorgaan.be

Maak kennis met je toekomstige collega's

Werken voor .be?

Zoek de job die bij je past en kom erbij!

Ontdek alle openstaande vacatures